Quand on parle de devenir parent, on pense d'abord Ă  la maman ! 

Car si l'homme devient chef de famille, la femme, elle, devient simultanĂ©ment nourrice et bonne Ă  tout faire. 

DĂšs cet instant, il se passe quelque chose, qu'on appellera instinct maternelle et qui dĂ©sormais l'empĂȘchera de dormir. Ainsi, pendant que l'Ă©poux dort du sommeil du bienheureux, le moindre toussotement du marmot va rĂ©veiller maman. Et si par malheur, le gamin pleur voire s'Ă©gosille, le pĂšre Ă©videmment  ne l'entendra pas !

Maman

Chaque nuit, la mĂšre est sur le qui vive, prĂȘte Ă  bondir hors du lit pour aller au secours de sa progĂ©niture pendant que le mĂąle, imperturbable, dort d'un sommeil de plomb.

Pourtant, en général, il est le premier à s'endormir, en un claquement de doigts, le voici qui ronfle déjà. Evidemment, l'homme est fatigué, il travaille, lui ! (Ah ben oui, c'est vrai, nous aussi ^ ^)

Pendant ce temps, la femme tourne dans le lit, claque des dents, met des heures à trouver le sommeil, assaillie par les soucis et les crises d'angoisse. Que dire donc quand viennent s'ajouter les cris des enfants ? Impossible alors de se rendormir, la nuit se change en insomnie jusqu'à la prochaine journée !